Hainaut Vigilance Sanitaire

Hygiène & Salubrité des Bâtiments

Le laboratoire effectue des missions d’études des problèmes d’humidité dans les bâtiments ainsi que des expertises mycologiques et entomologiques à la demande des particuliers et des professionnels de l’immobilier ou de la construction.

 

Domaines D'activités

Les personnes confrontées à la présence de parasites (insectes, acariens,...) dans les logements ou lieux de travail peuvent faire identifier ces organismes indésirables dans nos laboratoires.

Spécialisé dans le domaine de la mérule, le laboratoire exerce un rôle de conseil scientifique et technique dans le suivi des travaux de rénovation et de réhabilitation des bâtiments infestés. 

 

Rapport complet

Les rapports et constats effectués sont validés par la Région Wallonne dans le cadre des dossiers de demande de prime à la réhabilitation des bâtiments insalubres.
Ces rapports analysent les causes et la dynamique des phénomènes de dégradations. Les grands lignes directives des procédures de remédiation sont mentionnées de façon à favoriser une aide la plus concrète possible, et tout cela pour des honoraires relativement modiques.

La Mérule des bâtiments

D'où vient-elle ?

- Spores apportées par le vent, l’Homme, les animaux, les insectes destructeurs du bois ;

- Transport de fragments de champignon (bois de récupération,…).


A quoi ressemble t-elle ?

 

  • Filaments ou feuillets cotonneux, aspect de toile d’araignée (dans un espace restreint) ;
  • Ouate blanche grisâtre (Dans un espace ouvert, ex : cave) ; 
  • Fructification orangée à brunâtre relâchant des millions de spores.


Mode de vie

  • 20% d’humidité suffit ;
  • Température de 3 à +/- 26°c ; 
  • Développement favorisé par l’obscurité.


Causes

 Déjà connue en 1609, son extension actuelle est très importante :

  • Abandon partiel ou total de l’habitat ;
  • Augmentation de la "taudisation" ; 
  • Obsession de l’isolement qui conduit au confinement ; 
  • Ventilation et aération inadéquates des habitations ; 
  • Mauvais bricolage : on ne répare plus, on cache…  

Un danger pour la population ?

 OUI

  • Sa propagation passe inaperçue ;
  • Son évolution est très discrète ; 
  • Sa présence est découverte par hasard ; 
  • Sa croissance est parfois rapide et toujours envahissante ; 
  • Des cas de dormance ont été constatés pendant des périodes de 5 à 9 ans.

Remèdes

  1. Eliminer la source d’humidité ;
  2. Eliminer toutes traces du champignon ; 
  3. Enlever et brûler tous les bois attaqués ou douteux ; 
  4. Traquer le champignon dans les maçonneries ; 
  5. Traiter les surfaces avec un produit spécifique contre la mérule ; 
  6. Ne réutiliser que du bois traité dans la masse.   

Contacts

HAINAUT VIGILANCE SANITAIRE
Hygiène et Salubrité des Bâtiments

Analyses fongiques et expertises
Boulevard Sainctelette, 55 - 7000 MONS

Responsable : Julie PASTURE

065/403.610 | 065 347 480


éditeur responsable : Christian Gérard, maintenance du contenu : François Charlet,
date mise à jour : 26-1-2017, s'identifier